Pardonner !


Pardonner !

En voilà un de ces mots qui écorchent bien à vif. Non seulement il nous est difficile le plus souvent de pardonner, mais en plus, cela peut nous paraître complètement inconcevable. Surtout quand il s’agit de crime ou d’abomination.
Pourtant, pardonner est souvent indispensable. La souffrance dévore trop souvent ses victimes. Parfois, quand un peu d’humanité continue d’habiter le bourreau elle parvient à lui insuffler de la culpabilité. On aimerait que cesse le cycle infernal de la souffrance. Peut-être pouvons-nous commencer par celui que provoquent la vengeance, le crime et l’inconscience.