metabolique


Métabolisme et musculation Vous perdrez de la graisse, mais aussi du muscle

Lorsque vous entendrez parler de métabolisme, vous entendrez souvent aussi parler d’activité physique et même de musculation. Alors quel est le rapport entre tout cela ?

Tout d’abord, revenons un peu au métabolisme. Il s’agit de l’ensemble des processus de transformation des aliments en énergie. On peut y distinguer le métabolisme de bas, qui correspond en fait à l’énergie minimale dont notre corps à besoin pour garder en activité nos organes vitaux au repos.

Pour alimenter ce métabolisme de base, il faut donc que votre organisme enregistre un minimum de calories. Bien qu’il est difficile d’établir une moyenne commune à tous, car ce métabolisme de base est fonction de votre âge, de votre sexe, mais aussi de votre poids actuel et même de votre degré de sédentarité.

L’obésité et le métabolisme une alimentation trop calorique et déséquilibrée ne fera qu’augmenter le risque d’obésité

L’obésité est devenue un problème majeur dans le monde. À tel point, qu’elle est enseignée à l’école dès le plus jeune âge et que de nombreuses cantines scolaires font, aujourd’hui, appel à des nutritionnistes pour élaborer leurs menus.

Plus de 300.000 personnes dans le monde décèdent chaque année à la suite de complications cliniques liées à l’obésité.

Malheureusement, certaines formes d’obésité semblent insolubles à ce jour. Liées à la génétique ou à l’hérédité, ces formes n’ont pas encore trouvé leur remède, même si la médecine et le monde scientifique traitent le sujet comme une pandémie (bien qu’elle ne soit pas contagieuse ni infectieuse) depuis 1997, date, à laquelle l’obésité a enfin été reconnue comme une maladie par l’Organisation Mondiale de la Santé.

Comment stimuler le métabolisme ?il est aussi à l’origine (en partie) de notre embonpoint

Le métabolisme est un processus de l’organisme du corps, c’est le gestionnaire de l’énergie produite par ce que nous consommons, c’est en quelque sorte notre conciergerie. Il gère ce qui rentre et décide ce qu’il doit (ou peut) en faire.

Le métabolisme est aussi à l’origine (en partie) de notre embonpoint, mais aussi de notre bien-être. Une personne ayant un bon métabolisme peut quasiment avaler ce qu’elle veut sans jamais prendre un kilo ou avec la certitude de l’éliminer rapidement.

Si vous cherchez à perdre du poids ou à retrouver une silhouette parfaite ou presque, la dynamisation de votre métabolisme peut être un point intéressant à considérer.

Les causes de l’obésité d’une alimentation trop riche

De nouvelles informations des chercheurs et des nutritionnistes spécialisés dans la perte de poids estiment que plus de 300.000 personnes meurent tous les ans à la suite de complications liées à l’obésité.

L’obésité est un problème majeur dans le monde. Il a été reconnu comme une maladie par l’OMS (Organisation mondiale de la santé) en 1997 et on en parle comme d’une pandémie, bien que l’obésité ne soit pas contagieuse ni infectieuse.

L’obésité est la suite logique d’une alimentation trop riche et d’un métabolisme qui n’arrive plus à consumer toutes les calories absorbées. Tout cela provoque un stockage de ces excédents souvent sous forme de graisse dans les secteurs, des cuisses, des fesses et du ventre. Le problème de l’obésité est si aigu que certaines cantines universitaires ont commencé à offrir des régimes végétariens à leurs étudiants. Ils ont d’ailleurs volontiers adopté ce régime.

Il y a malheureusement une forme d’obésité difficile à combattre, car elle est génétique et héréditaire. Parfois, il est facile de juger des personnes à leur aspect et de se faire une opinion sur les raisons de leur poids excessif souvent lié à des habitudes de consommation irresponsables

Qu’est-ce que le métabolisme?Le processus de transformation des aliments en énergie

Le métabolisme est le processus de transformation des aliments en énergie. Le corps utilise cette énergie pour mener à bien une vaste gamme de fonctions essentielles.

Si vous n’aviez pas de métabolisme, vous ne seriez pas capable de vous déplacer.

Bien avant de réaliser que vous ne pouvez plus bouger un doigt ou lever un pied, vos processus internes se seraient déjà arrêtés, parce que les blocs de construction de base de la vie – la circulation du sang, la transformation de l’oxygène en dioxyde de carbone, l’expulsion des déchets potentiellement mortels par les reins et ainsi de suite, toutes ces fonctions dépendent du métabolisme.

Bien que nous imaginions notre métabolisme comme une seule et même fonction, il englobe, en réalité, d’innombrables processus internes.

Chaque seconde, chaque minute, chaque jour de votre vie, de nombreuses transformations chimiques ont lieu grâce à votre métabolisme, ou au fonctionnement de celui-ci.

Dans une certaine mesure, le métabolisme est considéré comme un processus d’harmonisation qui réussit à atteindre deux fonctions

essentielles du corps qui semblent pourtant être en contradiction l’une avec l’autre.

Métabolisme et perte de poids
Calories

Les calories sont une unité de mesure
Que mesurent-elles ?

L’énergie.

Votre corps produit de l’énergie à partir de votre alimentation, qu’il s’agisse d’aliments sains ou non. Il crée de l’énergie à partir de fruits et de légumes par ce même procédé qu’il utilise pour les barres de chocolat et les bonbons.