La composition spatiale de l'homme


La composition spatiale de l’homme

L’homme spatiotemporel est un homme de composition spatiale. C’est à peu près ce que l’on peut dire de notre constitution physique et spirituelle. L’air traverse notre corps et véhicule dans tout l’organisme de l’oxygène. Il est donc une substance vivifiante et indispensable à la vie. Il est à l’origine de notre vie sur terre par l’intervention du souffle. La respiration qui se définit par ce mouvement de l’air dans nos poumons, cet échange gazeux et cette constance qui rythme notre vie aurait une origine divine.
Pourtant, ce n’est pas le souffle qui est à l’origine de la vie. Dans le ventre de notre mère, le cœur bat déjà et la vie circule en nous. Le petit être que nous sommes alors ne respire pas de la même manière. Le sang de la mère vient nous préparer à la vie sur terre. Nous sommes alors dans un élément qui nous environne, nous contient et nous protège. Le liquide amniotique préfigure l’eau, cet élément que notre corps contient lui aussi à plus de 70 %. Une eau qui circule en nous sous différentes formes. Une grande partie se trouve dans le tube digestif pour permettre de nous alimenter, de transformer les aliments et nourrir notre sang.