Causes du Syndrome du Colon Irritable


Causes du Syndrome du Colon Irritable

La Chasse aux Causes du Syndrome du Colon Irritable

Le Syndrome du Colon Irritable est une maladie relativement répandue chez les personnes âgées de 20 ans et plus. C’est un des syndromes les plus communément diagnostiqués, mais reste pourtant un des troubles dont personne ne souhaite parler.

Le syndrome est caractérisé par des crampes d’estomac fréquentes, des ballonnements, des douleurs abdominales, de la diarrhée et de la constipation. Le Syndrome du Colon Irritable crée beaucoup de détresse et d’inconfort, mais ne débouche jamais sur une maladie plus grave puisqu’aucun dommage permanent ne survient.

Certains patients souffrent d’un seul symptôme. Beaucoup rapportent des crampes et un effort sans ou très peu de selles. Ces personnes connaissent des sécrétions de mucus. Le mucus est un lubrifiant sous forme liquide qui aide à humidifier les passages digestifs pour faciliter la libération des matériaux digérés.

Certains patients ont des diarrhées, caractérisées par la libération fréquente de selles aqueuses incontrôlables. Mais certains doivent endurer constipation et diarrhée en alternance.

L’arrêt des symptômes n’implique pas la fin de tous les symptômes en même temps. Beaucoup trouvent qu’il est plus difficile de gérer les symptômes après quelques mois ou en raison de symptômes résiduels.

Alors que beaucoup de cas du Syndrome du Colon Irritable sont régulièrement rapportés partout dans le monde, il n’existe toujours pas de cause connue qui déterminerait les traitements appropriés. Beaucoup de chercheurs s’accordent à penser qu’il existe un lien entre le colon, ou le gros intestin, qui est spécialement réactif aux éléments de stress et d’aliment.