Reconquérir le sens des responsabilités ne plus être un Fumeur ?

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

Les Secrets pour se Sentir Plus Jeune

tabac… vidéo

un Fumeur ? arreter de fumer vidéo
Un brave homme saute dans le wagon, se pose à deux fauteuils de moi, soupire un bon coup et allume une cigarette. L’odeur du tabac s’élance vers mes narines à la vitesse de la lumière et fait aussitôt crépiter tous les warnings de mes neurones anti-tabac. L’intolérable arrogance de ces fumeurs qui violent les espaces réservés aux non-fumeurs !

Parquer les fumeurs ? Est-ce que je ne poussais pas le bouchon de l’intolérance un peu loin ? Après tout, n’avais-je pas été fumeur moi aussi ? Pas très longtemps

Mais il m’avait tout de même fallu deux longues années d’efforts avant de parvenir à arrêter.
les fumeurs pouvaient être considérés comme des malades, pas comme des criminels.

Le fait est que mon fanatisme anti-fumeurs me dérangeait. Fallait-il en chercher l’origine dans la sensation d’asphyxie que j’avais subie durant toute mon enfance auprès d’un père fumeur, mort à la cinquantaine du cancer du poumon ?

Ou était-ce parce que j’avais moi-même fait preuve d’une semblable irresponsabilité en fumant en présence de ma femme et de ma fille ? À qui en voulais-je exactement pour cette endémique irresponsabilité du fumeur ?

Il est vrai que c’est en prenant conscience de mon insouciance vis-à-vis de mes proches que j’avais décidé d’arrêter

Je crois toujours que le premier objectif à se fixer lorsqu’on est dépendant consiste à réveiller un sentiment de responsabilité
la dépendance, comme n’importe quel système psychopathologique, pour mieux effacer de votre esprit toute volonté de vous évader de la prison dans laquelle elle vous enferme, s’accompagne indéfectiblement de justificatifs spécieux qui paraissent excuser les comportements les plus irrespectueux, quand ce ne sont pas les plus criminels.

Tous ces fumeurs, qui revendiquaient, au nom de la liberté, le droit de ne pas se soucier de ceux qui avaient choisi de vivre sans fumée, m’en apportaient constamment la preuve

Si vous êtes un fumeur typique de sexe masculin
entre soixante et soixante-dix ans, vous avez
commencé à fumer vers l’âge de 17 ans vous avez
fumez environ 27 cigarettes par jour pendant 51 ans

Si vous êtes une femme dans la même catégorie, vous
avez commencé à fumer à environ 24 ans

vous avez consommé 20 cigarettes par jour pendant 45 ans vous avez sans doute essayé au moins une fois ou
deux fois d’arrêter de fumer comme 80% des personnes qui fument.

Est-il trop tard pour arrêter de fumer? Absolument pas.
Éteindre la dernière cigarette aussi tard qu’à 60 à 80ans peut arrêter plusieurs des plus mauvais effets du tabagisme

Pourtant, 46% des fumeurs plus âgés ne pensent pas que fumer est nocif ou que cesser de fumer à cette étape de leur vie n’en vaut pas la peine

Dans les huit heures après avoir arrêter de fumer, La
quantité de nicotine et de monoxyde de carbone dans
le sang diminue de moitié et l’oxygénation des cellules
redevient normale.

Le monoxyde de carbone est l’un des principaux polluants qui produisent des effets néfastes sur la santé et les fonctions cognitives et l’oxygène est l’une des substances essentielles nécessaires à notre survie.

Un taux élevé de monoxyde de carbone dans les poumons entraine de sérieux problèmes

Nous augmentons notre niveau d’énergie avec le passage
d’oxygène due à la baisse du taux de monoxyde de
Carbone quand nous arrêtons de fumer.

Dans les 24 heures après avoir arrêter de fumer un merveilleux de départ qui leur fournit plus d’énergie, moins de fatigue après l’effort et une récupération rapide

Les risques d’infarctus du myocarde commencent à diminuer
Le monoxyde de carbone est éliminé et n’est plus détectable dans le corps Après 48 heures d’arrêt, on ne retrouve plus de nicotine dans le sang.

Après 2 semaines d’arrêt, le gout des aliments revient
et la peau redevient plus claire.

On se débarrasse de la mauvaise circulation du sang et
de nombreux d’autres problèmes comme la cicatrisation
lente de la peau, des pieds froids, de la maladie de
Raynaud et la maladie vasculaire périphérique.
Après1 an d’arrêt. Arrêter de fumer pendant 1 an réduit
les risques de crise cardiaque de moitié
Après cinq ans, votre risque d’avoir un accident
vasculaire cérébral commence à décliner
Après 10 ans, vos chances de développer un cancer
du poumon sont les mêmes que celui de quelqu’un qui
n’a jamais fumé.

Chaque fois que vous prenez une bouffée vous inspirez
plus de 4.700 produits chimiques nocifs à votre corps.

Certains des effets moins graves sont une apparition
prématurée des rides de la peau, le jaunissement des
dents et des doigts et le ralentissement de la cicatrisation des plaies.

Voici une liste de quelques-uns des produits chimiques
que vous inspirez et leurs utilisations courantes:
Acétone è décapant
Ammoniac è nettoyant pour sols
Arsenic è poison
Butane è liquide d’allumage
Cadmium è Batteries de voiture
Monoxyde de carbone è gaz d’échappement de voiture

Le formaldéhyde è conservateur morgue
Méthanol è antigel
Naphtalène è naphtaline
La nicotine è insecticide
Polonium è 210 substances radioactives

Puis viennent petit à petit les effets vraiment dangereux
de la fumé de cigarette, notamment l’augmentant des
risques d’incapacités définitives, comme l’ostéoporose,
les fractures de la hanche, les cataractes, le diabète, la
perte de dents, et l’emphysème.

Fumer provoque des complications mortelles. Chaque
année, plus de 400.000 Américains meurent de causes
liées au tabagisme. 1000 morts par jour !

Le nombre de décès associés à la consommation de
tabac était estimé en 1995 à 548.000 par an dans
l’Union Européenne, et à 60.000 en France, soit plus
d’un décès sur neuf.

Selon une première estimation de l’Académie de Médecine 2.500 à 3.000 décès

supplémentaires seraient attribuable au tabagisme
passif. Les deux tiers de ces décès surviennent avant
65 ans. 50% de ces décès sont causés par les
maladies cardiovasculaires et 30% par cancer du
poumon. Tout ces morts dus à la cause la plus
évitable !

Fumer nuit à votre cœur. Si vous arrêtez, votre risque
de crise cardiaque sera réduit de 50% dans un an.
Fumer est en tête de liste des risques de cancer. Si
vous arrêtez, même à l’âge de 65 ans, votre risque de
développer un cancer du poumon à 75 ans est
inférieure à la moitié de quelqu’un qui continue à fumer.
Le tabagisme est une dépendance pure et simple. Ne
vous blâmez pas si vous avez déjà essayé plusieurs
fois d’arrêter de fumer et que vous avez échoué.

L’ingrédient principal du tabac est la nicotine et c’est
l’une des drogues les plus additives connues de
l’humanité.

Etes-vous un cas désespéré? Non,
beaucoup de gens ont cessé de fumer, et vous pouvez
aussi.
Ce n’est pas un livre sur le sevrage tabagique, mais
voici quelques conseils pour vous aider.

Définissez une date d’arrêt et respectez-la. Il est prouvé
que ceux qui se fixent une date déterminée sont plus
susceptibles de s’y tenir.
Évitez les périodes de stress comme les vacances et ne choisissez surtout pas une date trop lointaine.

Jetez-les. A la date à laquelle vous arrêter de fumer,
jetez tous ce qui a rapport avec le tabac.

Chaque cigarette cachée doit être déniché et éliminés.
Débarrassez-vous des briquets, allumettes et cendriers.

Bannissez l’alcool. L’alcool peut affecter votre
détermination et faciliter la reprise de la cigarette

Soyez prêt à combattre les pulsions. Dans les débuts,
attendez-vous à avoir un ou plusieurs des symptômes
suivants: maux d’estomac, difficultés de concentration,
somnolence, insomnie et irritabilité

Une fois que votre corps sera libéré de la nicotine, les
symptômes de sevrage vont progressivement
s’atténuer, mais ils ne disparaîtront probablement
jamais complètement

Diminuez votre consommation de caféine.
Prenez un petit déjeuner.

Bien qu’arrêter d’un seul coup soit le meilleur choix, si
vous devez le faire progressivement, l’important est
d’arrêter!

Les Secrets pour se Sentir Plus Jeune
Matéo

Changer sa vie


  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire.